Le costume contemporain : au-delà de la représentation

Avec Marianne Thériault, scénographe (costume) 

Marianne_Thériault.jpg

Description de l’atelier 

Ce stage est l’occasion pour le participant de poursuivre une réflexion sur le costume moderne au-delà de la commande scénique. Plus qu’un vêtement du quotidien, nous explorerons des moyens de développer le costume contemporain dans sa signification, son originalité, son unicité par rapport au personnage.  Nous chercherons à déconstruire le schème de pensée traditionnelle et pousser la recherche d’inspiration vers l’abstraction et l’inattendu… 

 

Cette approche se fera sous deux aspects : 

D’abord, un travail concentré autour du costume dit contemporain : dépasser la commande du personnage scénique, l’ajout de la théâtralité, son histoire par-delà le texte et la lecture potentielle du public. Comment le quotidien peut exprimer une théâtralité ? 

 

Ensuite, la réflexion se dirigera vers la représentation du non-humain, le personnage hors-norme.  Comment exprimer, exposer un personnage qui n’a pas de référents ? 

Cette réflexion se terminera dans une recherche autour du travail et de la transformation des matières, exploration de différentes techniques pour trouver une richesse dans la pauvreté des moyens avec de simples outils facilement accessibles. 

 

Objectifs 

Développer l’esthétique d’un personnage au-delà du quotidien 

Rechercher différentes approches créatives 

Déconstruire l’Attendu 

Stimuler le Plaisir dans la conception 

Écouter l’instinct  

Réfléchir et développer des moyens accessibles pour créer l’inabordable 

 

Le déroulement 

Le stage se déroulera autour des quatre volets suivants : 

 

A- Des exercices créatifs quotidiens : conception à multiples mains, du papier au concret et passage inverse, la matière comme source première d’inspiration, écrire un personnage à partir d’une pièce de vêtement, créer le non-humain, etc.  Le tout autour de différentes formes scéniques : la danse, l’opéra, la performance, le théâtre. 

Ce volet vise à développer l’instinct créatif et à bousculer le premier élan de conception, dépasser la réflexion initiale. 

 

B- Des discussions et échanges autour de thèmes ou de réflexions tels que :  

La représentation de l’abstraction 

Au-delà de la représentation scénique 

La matière au-delà de l’esthétique 

La simplicité des moyens au service du créateur 

 

Ces échanges chercheront à changer l’approche créative, trouver de nouvelles motivations dans les sources d’inspiration, voir la quête créative sous un autre angle et explorer la pertinence des choix conceptuels. 

 

C- Un travail autour d’une œuvre chorégraphique et d’un texte théâtral.  Le participant devra, avant son arrivée au stage, avoir lu et débuté une réflexion sur deux œuvres qui lui seront fournies ultérieurement.  Au cours des échanges, une amorce de conception autour de ces œuvres sera développée.  

 

D- De l’idéation à la concrétisation : le travail textile, comment la matière parle et surpasse l’idée sur papier, recherche et réalisation en miniature, confrontation entre la réalité des moyens et la recherche dans la simplicité d’exécution. 

 

Formatrice 

Diplômée en scénographie de l’École Nationale de Théâtre du Canada, Marianne Thériault se consacre rapidement à l’univers du costume. Elle travaille avec des metteurs en scène inspirants qui forgent sa carrière, dont Robert Bellefeuille, Pauline Vaillancourt, Philippe Soldevila, Serge Postigo, René-Daniel Dubois, Denis Lavalou et Joël Da Silva. Les collaborations et les univers sont multiples; de la comédie musicale (l’Opéra de 4’sous (TNM), Le Petit Roy (Juste pour Rire)) à la danse (La Otra Orilla, Le Carré des Lombres) en passant par l’opéra contemporain dont L’eau qui danse, la pomme qui chante et l’oiseau qui dit la vérité : un Opéra Féérie et Le Rêve de Grégoire. Certaines compagnies sont maintenant des complices de longue date tels que la compagnie d’opéra contemporain Chants libres, le Théâtre de La Vieille 17, le Théâtre Complice et le Théâtre Magasin. De retour à son alma mater, elle accompagne à plus d’une reprise les étudiants de l’École Nationale de Théâtre lors de coachings sur les productions de finissants. 

 

Profil recherché  

Ce stage s’adresse à tous concepteurs, créateurs, amoureux du vêtement et des personnages souhaitant poursuivre une réflexion créative, aimant les échanges et la concurrence de ses pairs dans le but d’ouvrir et de raffiner ses sources. 

 

Nombre de participants 

 

Dossier de candidature  

Le dossier de candidature doit comprendre tous les documents suivants afin d’être jugé complet : 

Une lettre d’intention expliquant ce qui vous motive à prendre part à cette formation; 

Vous devez réaliser la maquette du costume d’un personnage nommé « La Vague ». Nous vous demandons de soumettre une proposition pour un costume qui servirait dans une production Jeunesse ET une proposition qui servirait dans une production Adulte. Vous pouvez soumettre à votre choix des dessins, montages, collages, choix de matières, etc.  

Un court texte explicatif sur chaque concept incluant les forces et les faiblesses de chaque proposition. 

Un curriculum vitae détaillé, à jour, avec vos coordonnées complètes (nom, adresse postale, numéro de téléphone, adresse électronique). 
 

Nos partenaires 2018-2019

La création de ce site internet est rendue possible grâce au financement octroyé par le gouvernement de l'Ontario

Pour toutes les nouvelles de L'ATFC et de la Fondation, abonnez-vous à notre infolettre