Formations intensives - Analyse de texte

Comment mieux lire et saisir un texte de théâtre. 

Un atelier pour metteur.e.s en scène 

L’atelier se déroulera sur 6 jours, du 18 au 23 octobre, à la Boite-Théâtre de Caraquet. Le nombre maximum de participants est de 7 personnes. Les frais de déplacements, d'hébergement et de stage sont à la charge de l'ATFC et l'AAAPNB. Les frais de repas sont à la charge des participants.  

 

Professeure : Maureen Labonté 

Maureen0631_Print_colour.jpg

 

Analyse, n.f. (fin XVIeme, gr. Analusis cc décomposition, résolution) :

Opération intellectuelle consistant à décomposer une œuvre, un texte, en ses éléments essentiels, afin d’en saisir les rapports et de donner un schéma de l’ensemble. 

 

Cet atelier est une introduction à une méthode objective, détaillée, mais aussi viscérale, d’analyse de texte. 

C’est une approche ‘archéologique’ face au texte basée sur l’idée qu’il est primordial de prendre le temps de bien lire un texte, de l’examiner de près, de le fouiller, de le sonder. Ce travail d’investigation est essentiel comme préparation à une bonne mise en scène, à une interprétation en accord avec le fil de l’œuvre, ou encore à une connaissance élargie de l’écriture.  

Les participants découvriront qu’il ne faut pas sauter trop vite à une interprétation, un concept, ou même une compréhension en survol d’une œuvre. Il faut avant tout connaître un texte à fond avant de l’approcher pour s’en faire le porte-parole ou l’interprète. 

Il est important de prendre le temps de poser les bonnes questions. Quel est l’enjeu principal de ce texte? Quel est le mouvement et la structure du texte dans son ensemble? Quel est l’enjeu de chacune des scènes prises de façon individuelle? Comment les qualités intrinsèques à un personnage sont-elles mises en opposition, ou alors en perspective avec celles de tel autre personnage? Quels sont les moments charnières de la pièce? Pourquoi la langue de cette œuvre est particulière? Il s’agira de démonter des textes pour mieux les comprendre. Un peu comme font certains ‘patenteux’ qui démontent divers types d’appareils pour en saisir le fonctionnement dans le but ultime de créer leurs propres appareils. 

 

Les objectifs de l’atelier sont : 

  • Donner aux participants des outils d’analyse, de même qu’une méthode concrète pour fouiller et découvrir un texte, son archéologie, son fond-marin; 

  • Apprendre à être curieux et aller à la découverte de l’œuvre. C’est ce qui va libérer l’imagination et la nourrir. Découvrir ce qui est vraiment dans le texte, par opposition à ce qu’on pense qui s’y trouve, ou encore ce qu’on voudrait qui y soit; 

  • Freiner, du moins temporairement, nos opinions et aller à la rencontre du texte avec une ouverture d’esprit et une grande curiosité; 

  • Permettre aux participants de développer un esprit d’investigation face à un texte – en prenant le temps de poser les bonnes questions et en prenant plaisir à l’élucidation du mystère qui se trouve en son cœur – découvrir ses beautés, sa magie, sa poésie, sa musique, sa passion; 

  • Et finalement, après avoir effectué une analyse profonde de l’œuvre (micro), en faire la synthèse (macro) pour ensuite pouvoir passer à la salle de répétition. 

Déroulement de l’atelier : 

Jour 1 

Introduction à la méthode : l’esprit du travail, l’approche, le questionnement, les grilles d’analyse etc. 

Jour 2 

La première lecture et les notes de base. 

Jours 3, 4 et 5  

Travail profond et détaillé sur le texte choisi. 

Jour 6 

Amorce de la synthèse qui permettra de passer à la salle de répétition. 

Les participants : 

Alexandre Gauthier

Karene Chiasson

Cory Haas

Marie-Claire Marcotte

Emma Haché

Stacy Arseneault

Florence Brunet

Partenaires financiers 

Associations provinciales partenaires

Pour toutes les nouvelles de L'ATFC et de la Fondation, abonnez-vous à notre infolettre