Communiqués

Trois projets de création franco-canadiens seront développés à Québec durant le Carrefour international de théâtre!


 

Carrefour ATFC Premier_Acte

 

-Ottawa, le 5 avril 2016- L’Association des théâtres francophones du Canada (Ottawa), le Carrefour international de théâtre (Québec) et Premier Acte (Québec) sont heureux de collaborer pour la tenue de laboratoires de création qui s’articuleront autour de trois œuvres en chantier issues de la francophonie canadienne. Près de vingt dossiers avaient été soumis à l’attention du jury.

Tout comme en 2012 et en 2014, ce projet permettra à des artistes de la ville de Québec et à des artistes de la francophonie canadienne de collaborer en travaillant ensemble, en équipes mixtes, dans un contexte de laboratoire.

Parmi les six projets travaillés en 2012 et en 2014, quatre trouvent présentement leur chemin vers des coproductions réunissant plusieurs provinces canadiennes. Des annonces en ce sens seront d’ailleurs effectuées sous peu, certains de ces projets étant créés au cours de la saison 2016-2017.

Pour l’édition 2016,  du 28 au 31 mai, David Baudemont (Saskatoon, Saskatchewan) poursuivra le travail sur son texte destiné à la petite enfance Orange au pays des Angles avec des comédiens et des marionnettistes. Emma Haché (Sainte-Marie-Saint-Raphaël, Nouveau-Brunswick) continuera de développer son projet théâtral Battre le cœur avec l’appui de cinq créateurs rompus aux mots et au mouvement. Pour sa part, le duo de créateurs composé de l’auteure Mishka Lavigne et du metteur en scène Éric Perron (Ottawa, Ontario) pourra quant à lui continuer de développer le Projet Thompson, accompagné d’une équipe de comédiens. Rappelons que ce dernier projet a remporté le Prix Création du Ministère de la Culture de l’Ontario remis par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada, le 18 septembre dernier.

Le résultat de ce travail sera présenté le 31 mai au Zinc, le café-bar du festival (591 rue de Saint-Vallier Est-Québec), à 17h, dans le cadre des activités satellites du Carrefour.

Cette présence à Québec du milieu théâtral de la francophonie canadienne fera l'objet d'autres activités qui seront annoncées prochainement.


 

Géologue de profession, David Baudemont amorce il y a une quinzaine d’années un changement de carrière majeur qui l’amène vers les arts. Il exerce maintenant laD_B profession d’art-thérapeute et écrit plusieurs pièces qui ont été portées à la scène, en Saskatchewan, et ailleurs au Canada : Le Six, en 2000, (coproduction de La Troupe du Jour et du Dancing Sky Theatre, tous deux de Saskatoon), Cinq ans (coproduction de La Troupe du Jour, de L’UniThéâtre, d’Edmonton, et du Centre national des Arts, 2005), Deux frères (La Troupe du Jour, avec la participation du Centre national des Arts, 2007) et Départs (La Troupe du Jour, 2010). Parmi les huit romans pour la jeunesse publiés par David, Les beaux jours a été finaliste au Prix Saint-Exupéry 2004 et Olga a remporté le Prix du livre français 2008 du Saskatchewan Book Awards.

David est aussi en cours d’écriture du texte pour la petite enfance Trois Points de Tryo avec l’appui de La Troupe du Jour. Le développement de cette œuvre a d’ailleurs été appuyé par l’Association des théâtres francophones du Canada lors du Stage en création destinée à la petite enfance, tenu au Festival Petits Bonheurs, à Montréal, en 2013.

Extrait du dossier de candidature : «Un jour, Orange découvre qu’il est au pays des Angles. Comment y est-il arrivé ? Est-il tombé dans un trou? S’est-il trompé de chemin en rentrant chez lui ? Il ne s’en souvient pas. Orange y rencontre toutes sortes d’Angles pas toujours aimables, des aigus, des obtus, des droits et même des morts. Il finit par rencontrer un ami, Triangle Rectangle, qui lui explique que dans son pays, tout le monde fait quelque chose et sert à quelque chose. À quoi peut bien servir Orange ?»

 


 

Emma Haché a fait ses études en art dramatique à l'Université de Moncton. En octobre 2002, elle a reçu le prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie-vie (jeunesse) pour saE_H première pièce, Lave tes mains, librement inspirée par une épidémie de lèpre ayant sévie en Acadie au XIIIe siècle. Sa deuxième pièce, L’intimité (publiée aux éditions Lansman, Bruxelles, en 2003), a remporté la Prime à la création 2003 du Fonds Gratien-Gélinas ainsi que la Bourse Louise-LaHaye remis par le Centre des auteurs dramatiques. La même pièce remportait, en 2004, le prestigieux Prix du Gouverneur général du Canada. Le plus récent texte d’Emma Haché, L’éclaireur, a été publié aux Éditions Lansman en 2015.

Extrait du dossier de candidature : «Battre le cœur est issu de la rencontre saisissante avec une œuvre d’art, le poème BéatitudeS d’Herménégilde Chiasson, paru aux éditions Prise de parole-poésie en 2007. Bien que puisant son inspiration et ses déclencheurs dans ce poème, Battre le coeur se veut une œuvre théâtrale complètement originale. »

 

 

 

 


 

Mishka Lavigne est titulaire d’un baccalauréat en Théâtre ainsi que d’une maîtrise en Création dramaturgique du Département de lettres françaises de l’UniversitéM_L d’Ottawa. Elle est l’auteure de la pièce Cinéma, récemment coproduite par le Théâtre la Catapulte et le Théâtre Belvédère à Ottawa. Le texte Cinéma est aussi récipiendaire de l’Aide à la création (volet Encouragements) de la commission de novembre 2013 du Centre national du théâtre, à Paris. Elle est aussi l’auteure de Murs, pièce pour laquelle elle s’est vue remettre le Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent offert par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada en 2013. Mishka travaille présentement sur un nouveau texte de création, Havre, pour lequel elle a bénéficié d’une résidence d’écriture offerte par l’Association des théâtres francophones du Canada, le Centre des auteurs dramatiques et le Banff Centre for the Arts en février 2015. Elle est présentement en résidence d’écriture au Théâtre la Catapulte, d’Ottawa avec ce texte.

E_PÉric a terminé une maîtrise en Pratique de la mise en scène au Département de Théâtre à l’Université d’Ottawa. Ses récents projets sont : On verra (2016, Théâtre du Trillium), Du poil aux pattes comme les CWAC’s (2014, Théâtre la Barouette),  Retour à Prypiat (2011), Les Guerriers (2010), ainsi qu’une co-mise en scène, Monstres sans soucis (2013), ces trois derniers projets avec le  Théâtre de Dehors. Il a participé à un stage de perfectionnement intensif au Banff Centre for the arts offert par l’ATFC et l’École nationale de théâtre(2015) intitulé Image, espace et installation offert par Danièle Lévesque. Éric est codirecteur artistique du Théâtre de Dehors qu’il dirige avec Sariana Monette-Saillant depuis 2009.

Extrait du dossier de candidature : «Le Projet Thompson vise la création d’une œuvre théâtrale, inspirée de la production de l’artiste visuel canadien Stefan Thompson. Nous voulons, à travers ce projet, voir où peuvent se rencontrer diverses formes d’arts, quels sont les points de connexion possibles entre les univers de différents artistes. Nous voulons interroger l’idée de porter un regard artistique et créateur en s’inspirant d’un autre artiste et de sa production.»

 


 

C’est donc un rendez-vous à Québec pour la présentation de ces trois laboratoires, le 31 mai prochain! L’Association des théâtres francophones du Canada reconnaît l’appui du Conseil des arts du Canada pour la réalisation de ce projet.

CAC

 


 

L’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) est un organisme national de service aux arts qui regroupe quatorze compagnies professionnelles de théâtre situées dans six provinces canadiennes où les francophones sont minoritaires (le Nouveau-Brunswick, l’Ontario, le Manitoba, la Saskatchewan, l’Alberta et la Colombie-Britannique). Elle appuie ses membres et l’ensemble de la pratique théâtrale professionnelle de la francophonie canadienne depuis 1984.


- 30-

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]
Pour télécharger la version intégrale du communiqué
Télécharger Pour télécharger la version intégrale du communiquéTélécharger 

Étienne Gauvin
Responsable des communications
Association des théâtres francophones du Canada
1(866) 821-2233
(613) 562-2233
Cell : (613) 720-4493
Courriel : communications@atfc.ca

« Retour | Archives

Liens utiles
Connexion
Copyright © 2014 Association des théâtres francophones du Canada | Droits et aspects légaux
Conception graphique & production web : Existo Communications & Sociotechnologies