Communiqués

Les Prix théâtre remis à cinq artistes franco-canadiens


C’est lors d’une réception, tenue à La Nouvelle Scène le 8 septembre 2007 en présence de nombreux festivaliers et personnalités du milieu théâtral rassemblés à Ottawa dans le cadre du Festival Zones Théâtrales (FZT), que la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada décernait quatre Prix d’excellence dotés de bourses de 5 000 $ à des artistes de la relève théâtrale du Canada français. À la même occasion, l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) remettait le Prix Marcus à Robert Bellefeuille, homme de théâtre accompli, afin de souligner sa contribution majeure au développement du milieu théâtral. Prix Marcus Ce prix fut créé par l’ATFC en 2002 en hommage à Jean-Claude Marcus qui dirigea le Théâtre français du Centre national des Arts pendant de nombreuses années et à qui l’on doit la création du programme de Développement du théâtre en région ainsi que les Quinze jours de la dramaturgie, ancêtre du Festival Zones Théâtrales. Ce prix vient reconnaître, à l’image de celui dont il porte le nom, l’apport exceptionnel d’un ou d’une artiste établi.e à la pratique théâtrale au Canada français. Robert Bellefeuille, est originaire de l’Est ontarien et membre fondateur du Théâtre de la Vieille 17 dont il fut l’âme dirigeante pendant 25 ans. Acteur, metteur en scène, auteur, pédagogue et directeur artistique, Robert a endossé tous ces rôles avec audace, ferveur et intelligence. Au fil de sa carrière, il interprétait d’inoubliables personnages dont Bizou dans Premier ! Premier !, Zak dans Lucky Lady et Dave dans Exils. Le metteur en scène créait des moments magiques avec Maïta, Le Nez, L’Homme invisible/The Invisible Man et plus récemment au Théâtre du Nouveau- Monde, La dame aux camélias. L’auteur nous a ravi avec les textes de Petite histoire de poux, Le Nez et Mentire, pour ne nommer que ceux-là. Le directeur artistique a contribué à l’émergence ou au rayonnement de nombreux artistes, dont Anne-Marie Cadieux, Jean Marc Dalpé, Brigitte Haentjens, Robert Marinier et Esther Beauchemin qui assure aujourd’hui sa succession au Théâtre de la Vieille 17. Mais sa contribution ne s’arrête pas là : il a aussi mis sur pied une troupe communautaire, Les vols au Vents, ainsi qu’une troupe étudiante, Le Sablier, dans son village natal d’Alexandria ainsi que le festival Tassez-vous on joue ! dans les écoles primaires de la région. Monsieur Bellefeuille est aujourd’hui professeur titulaire du programme de mise en scène à l’École nationale de théâtre du Canada, art auquel il se consacre de plus en plus avec beaucoup de succès ! Prix d’Excellence « La Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada vise, à travers les Prix d’excellence remis annuellement, à reconnaître la contribution de professionnels actifs dans le milieu théâtral franco-canadien et les encourager à y poursuivre leur carrière en les soutenant dans leurs projets de développement professionnel » déclarait lors de l’événement la sénatrice Maria Chaput, vice-présidente de la fondation. Les quatre lauréats des Prix d’excellence 2007 sont : - En Atlantique, récipiendaire du Prix Bernard-Cyr : Anika Lirette (Moncton), diplômée du Département d’art dramatique de l’Université de Moncton, est une jeune comédienne très active dans son milieu. Au cours de l’été 2007, elle était de la distribution de Tangentes du Théâtre l’Escaouette. Au printemps, elle entreprit, avec sa complice Mélanie Léger avec qui elle dirige Le Théâtre Alacenne depuis 2005, la traversée du Canada en train, s’arrêtant dans plusieurs villes afin d’y rencontrer des artistes franco-canadiens, ce qui mènera au Alacenne Rail Show, performance présentée le 10 septembre prochain dans le cadre du FZT. Au cours des dernières années, elle fut active au sein de la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick où elle se consacrait à la mise sur pied du volet théâtre de Art sur roues, était de la création Roger, Roger, une production de l’Escaouette en collaboration avec Alacenne, et de Papier, une création du collectif Moncton Sable. La bourse de la fondation lui permettra de se perfectionner en mime et de se consacrer à un projet d’écriture de contes pour enfants. - En Ontario, récipiendaires des Prix du ministère de la Culture de l’Ontario : Élise Lefebvre (Ottawa), diplômée en production de l’École nationale de théâtre du Canada, a déjà une feuille de route impressionnante, oeuvrant entre autres au Centre national des Arts, pour l’ensemble Romulo Larrea et auprès de la compagnie de danse Coleman Lemieux. Directrice de production du Théâtre du Trillium depuis 2004, elle s’est occupée de la régie et des éclairages du spectacle Le problème avec moi et des éclairages de L’Autoroute et le Grand Guignol. Elle a aussi assuré la régie de 15 secondes (2004-05-06), Petits crimes conjugaux (2004), Des Fraises en janvier et Couteau… (2005) et La Baronne et la Truie (2006). Récemment nommée à la direction administrative de la compagnie, elle a aussi assuré la direction de production de Silence en coulisses ! (2006), de John et de 15 secondes (2007). Élise souhaite approfondir ses connaissances en gestion en s’inscrivant à un module de perfectionnement aux Hautes études commerciales (HEC) à Montréal. Guillaume Houët (Ottawa) s’intéresse à la conception d’éclairages au théâtre depuis plusieurs années tout en poursuivant ses activités professionnelles à titre d’adjoint au directeur technique de La Nouvelle Scène et de directeur de production de nombreux spectacles et tournées. Guillaume est aussi artificier depuis 2004, ce qui lui permet d’explorer une autre dimension luminaire. Au théâtre, on lui doit les conceptions d’éclairages de plusieurs créations récentes en Ontario français, dont Terre d’accueil du Théâtre de la Vieille 17, Silence en coulisses du Théâtre du Trillium, Exit(s) du Théâtre la Catapulte et du Théâtre du Nouvel-Ontario, Oz de la Compagnie Vox Théâtre ainsi que Requiem pour un trompettiste du Théâtre la Tangente. Il souhaite aujourd’hui se perfectionner en réalisant un stage auprès d’un concepteur canadien reconnu, lui permettant ainsi d’approfondir ses connaissances et son savoir-faire « d’artisan de la lumière ». - Dans l’Ouest, récipiendaire du Prix Power Corporation : Joey Lespérance (Vancouver), diplômé du Studio 58 de Vancouver, joue professionnellement depuis une quinzaine d’années. On pourra le voir sur les planches lors du FZT puisqu’il est de la distribution de Fort Mac, une création de L’UniThéâtre. Son talent indubitable d’interprète fut apprécié ces dernières années dans de nombreuses productions dont À la Gauche de Dieu au Théâtre la Seizième (2006), Cow-boy poétré à L’UniThéâtre (2005-2006), Les Voisins du Théâtre la Seizième (2004) et Flying Blind du Axis Theatre/Legs On The Wall (Australie, 2003). Joey émerge maintenant en tant qu’auteur-créateur avec la création d’une première oeuvre solo intitulée Maurice. Dans ce spectacle multimédia et clownesque, il explore les thèmes de l’âge et de la culture du corps. La bourse de la fondation viendra lui permettre de poursuivre le développement de cette création, avec l’appui du Théâtre la Seizième et de L’UniThéâtre. Les quatre lauréats 2007 ont été choisis parmi treize candidatures soumises par les artistes et les compagnies du Canada français. Un jury composé de trois personnes représentant les différentes régions, soit Alain Tanguay, scénographe et professeur au Département d’art dramatique de l’Université de Moncton, Mariel O’Neil Karch, auteure et professeure à l’Université de Toronto et Guylaine Normandin, fonctionnaire et femme de théâtre qui a dirigé L’UniThéâtre d’Edmonton dans les années 1990, assurait l’évaluation des dossiers reçus et la sélection des récipiendaires. Pour plus de renseignements ou pour des entrevues avec les récipiendaires : Paulette Gagnon, directrice générale, ATFC, Tél. : (613) 562-2233, courriel : pgagnon@atfc.ca Pour Robert Bellefeuille et Guillaume Houët : Simone Saint-Pierre, Théâtre de la Vieille 17, (613) 241-8562, courriel : ssp@vieille17.ca Pour Élise Lefebvre : France St-Pierre, Théâtre du Trillium, (613) 789-7643, courriel : developp@theatre-trillium.com

- 30-

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Pour toute information :
Association des théâtres francophones du Canada
Place de la francophonie
450, rue Rideau - Bureau 405

Ottawa, Ontario
K1N 5Z4
CA

Tél. : 613 562-2233
Tél. 2 : 1 866 821-2233
Téléc. : 613 241-6064
Courriel : info@atfc.ca
Web : atfc.ca

Contact :

« Retour | Archives

Liens utiles
Connexion
Copyright © 2014 Association des théâtres francophones du Canada | Droits et aspects légaux
Conception graphique & production web : Existo Communications & Sociotechnologies