Accueil   » Dossiers   » Réseautage 

Réseautage

La pratique en situation minoritaire exige de créer des liens avec un grand nombre d’instances, selon des prérogatives qui sont tantôt artistiques, culturelles, géographiques, disciplinaires, politiques, ou plus simplement linguistiques. Si l’ATFC peut nommer les besoins de ses membres, si elle peut sensibiliser des partenaires, la réalité c’est qu’elle a un champ d’action limité quant à la création même d’initiatives. Celles-ci doivent, la plupart du temps, être mises sur pied par des partenaires, qu’ils soient institutions d’enseignement, bailleurs de fonds, organismes artistiques, ou autres.

De même, considérant qu’elles évoluent dans un pays aussi vaste que le Canada, les compagnies membres de l'ATFC sont, pour la plupart, géographiquement éloignées les unes des autres. Notre compagnie la plus à l’Est, le Théâtre populaire d’Acadie, basé à Caraquet au Nouveau-Brunswick, et notre compagnie la plus à l’Ouest, le Théâtre la Seizième, situé à Vancouver en Colombie-Britannique, sont éloignées d’exactement 4 183 km.

Ce n’est pas étonnant que les quatorze théâtres franco-canadiens aspirent à développer et à participer à des activités de réseautage, à des occasions d'échange et à des rencontres favorisant le ressourcement et le développement professionnel.

Impact global de l’ATFC sur la pratique théâtrale

La grande force de l’ATFC est d’être en contact continuel avec ses membres. Elle les réunit d’ailleurs une à deux fois par année en face en face (lors de ses assemblées générale et, aux deux ans, à l’occasion des Zones théâtrales, un événement rassembleur produit par le Centre national des Arts), ce qui permet de favoriser la discussion, la consultation, la concertation, le rassemblement, et la prise de décision. La réflexion qui s’incarne à l’ATFC tire ainsi son origine de celle des membres. Le rôle de l’association est ensuite de l’organiser et de l’orienter dans une perspective nationale qui saura refléter des besoins communs aux trois régions, l’Acadie, l’Ontario, l’Ouest. Par conséquent, les membres sont véritablement dédiés à leur association, car ils reconnaissent l’impact qu’elle a eu au plan historique et qu’elle continue d’avoir sur le terrain.

Dans le but de continuer à se positionner comme un joueur incontournable - tant du secteur théâtral canadien, toutes langues confondues, qu’au sein des collectivités francophones qu’elle dessert-, l’ATFC participe activement aux efforts de promotion des arts et de la culture à l’échelle du pays. Elle le fait d’abord et avant tout à travers les activités de la Fédération culturelle canadienne française et de celles de la Coalition canadienne des arts (elle prend d’ailleurs part annuellement à la Journée des arts sur la Colline), deux organismes dont elle est membre. Au plan de la concertation nationale, l’ATFC est également membre du Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) et du réseau les Arts et la Ville. De même, elle entretient des liens très étroits avec les autres organismes nationaux de services aux arts du domaine du théâtre, soit le CQT, PACT, Playwrights’ Guild of Canada et Indigenous Performing Arts Alliance. Elle travaille également en concertation avec de nombreux organismes régionaux du Canada français, dont l’Association acadienne des artistes professionnels du Nouveau-Brunswick (AAAPNB), Théâtre Action, en Ontario, l’Association des compagnies de théâtre de l’Ouest (ACTO), ainsi que les trois réseaux régionaux de diffusion de la francophonie canadienne (RADARTS, en Acadie, Réseau Ontario et Réseau des grands espaces de l’Ouest et du Nord). Enfin, elle développe des initiatives en étroite collaboration avec de nombreux autres organismes du milieu théâtral, dont Les Voyagements, l’ACT, l’Association des diffuseurs spécialisés en théâtre (ADST), la biennale Zones Théâtrales, le Théâtre français du CNA, etc. À travers l’ensemble de ces activités de concertation, l’ATFC s’assure que les préoccupations et les besoins de ses membres soient connus de la part de multiples instances et de nombreux partenaires. Par ailleurs, sa présence lui permet de demeurer à l’affut des grandes préoccupations du milieu théâtral et culturel canadien.

Pour tout ce qui concerne le réseautage de l’ATFC, consultez la section ACTIVITÉS

Liens utiles
Connexion
Copyright © 2014 Association des théâtres francophones du Canada | Droits et aspects légaux
Conception graphique & production web : Existo Communications & Sociotechnologies