Quoi de neuf ?

ÉLARGIR LES HORIZONS ARTISTIQUES - Appel de candidatures

Au cours des dernières années, plusieurs artistes ont cherché à entrer différemment en contact avec le public en remettant en question tant la place du spectateur ou du citoyen au sein de la représentation que la représentation elle-même au sein de la ville et de la communauté.

La question se pose : comment l’artiste peut-il élargir ses horizons en développant un nouveau rapport avec sa collectivité et comment ce rapport influence-t-il le geste artistique ?

Comment pouvons-nous réfléchir autrement aux notions « d’accès » et « d’accessibilité » aux œuvres et aux productions culturelles ?

Comment déployer le processus de création artistique afin de rejoindre différents publics ?

Le projet Élargir les horizons artistiques, développé par l'Association des théâtres francophones au Canada, le Carrefour international de théâtre et les Zones Théâtrales, cherche à offrir, au milieu artistique franco-canadien et des régions du Québec, l’opportunité d’ancrer les arts au cœur de la collectivité en transformant l’espace public en lieu de rencontres et d’échanges.

Nous explorerons les moyens nécessaires pour :

  • aller à la rencontre du public là où il se trouve ;
  • créer un rapprochement entre l’artiste et le citoyen, l’œuvre et le public ;
  • faire éclater la forme et l’espace physique.

 Nous nous pencherons sur les questions suivantes :

  • Comment un projet artistique peut-il s’inscrire dans une communauté, se situer dans un espace public ?
  • Comment un lieu non artistique peut-il devenir source d’inspiration créative ?
  • Doit-on adapter sa pratique ou son processus créatif ?
  • Comment utiliser pleinement le potentiel des arts et de la culture pour développer durablement un lien avec sa communauté et renforcer le tissu social ?

LE PROJET

Le projet cible 20 artistes-créateurs (dont 15 de la francophonie canadienne et 5 des régions du Québec à l’extérieur du Grand Montréal) qui souhaitent aller à la rencontre du public, ouvrir leur processus de création en sortant du cadre traditionnel de la représentation et ancrer leur pratique artistique au sein de leur communauté.

Élargir les horizons artistiques se déroulera en trois volets — la participation aux trois étapes est obligatoire.

  • Volet 1 : 29 mai au 3 juin 2018 à Québec (dans le cadre du Carrefour international de théâtre)
  • Volet 2 : 28 mai au 2 juin 2019 à Ottawa (dates exactes à confirmer)
  • Volet 3 : 9 au 15 septembre 2019 à Ottawa (dans le cadre des Zones Théâtrales)  

Le premier volet à Québec (mai 2018) permettra aux participants de suivre des ateliers, conférences et tables rondes et surtout, de profiter d’occasions d’échanges et de création. Ils auront la chance de rencontrer des artistes et des compagnies de la francophonie canadienne, du Québec et de l’étranger, dont la démarche artistique éclate l’espace scénique et questionne le rôle du spectateur ou « spect-acteur » en lui donnant parfois un rôle participatif. Ils vivront aussi l’expérience et les revers d’un déambulatoire théâtral ancré au cœur de la cité avec le projet « Où tu vas quand tu dors en marchant...? » et échanger avec les instigateurs du projet. Nous espérons que ces rencontres permettront aux artistes-créateurs d’approfondir leurs connaissances des différentes formes que peuvent prendre la rencontre et l’intégration du spectateur et l’occupation de l’espace public. Nous aborderons également la pensée de conception (le design-thinking), la médiation artistique et la médiation culturelle ainsi que la participation citoyenne avec l’appui, par exemple, de Culture pour tousLes Arts et la Ville et The Art of Connexion (à confirmer).  

En mai 2019, nos artistes-créateurs se retrouveront à Ottawa pour un laboratoire intensif de recherche et de développement. À partir des matériaux et des éléments recueillis, ils formeront des équipes et jetteront les bases de projets artistiques dont l’objectif est d’assurer une interaction avec le public en allant à sa rencontre. Puis, les équipes reviendront à Ottawa en septembre 2019 pour finaliser et présenter leurs projets (courtes formes) aux publics et artistes présents aux Zones Théâtrales.

Ultimement, ce projet a pour but de permettre aux artistes-créateurs participants de développer des projets qui misent sur une participation accrue des personnes dans leurs collectivités à l’extérieur des lieux traditionnels. Et ce, en réponse à un besoin, un désir, un enjeu, un constat, à la limite un problème qui se pose pour eux dans leurs communautés respectives. Un projet « transformationnel » qui permettra aux artistes-créateurs de devenir de véritables moteurs de développement audacieux et engagés.

*Le nombre de participants et la portée du projet peuvent varier conditionnellement au financement obtenu.

 

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier de Patrimoine canadien.

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

OFFRE D’EMPLOI – RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU

OFFRE D’EMPLOI – RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU

 

L’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) est un organisme national de service aux arts qui représente et dessert ses quinze compagnies membres et le milieu théâtral franco-canadien. L’ATFC anime également la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada qui remet annuellement des prix.

 

Conditions d’embauche

  • Lieu de travail : Ottawa (Ontario)
  • Poste permanent à temps plein, 37,5 h/semaine, qui implique, occasionnellement, des soirées et fins de semaine
  • Superviseur immédiat : Direction générale
  • Échelle salariale de 40 000 $ à 55 000 $ (selon l’expérience et les qualifications)
  • L’ATFC souscrit à un régime d’assurance collective
  • Entrée en fonction : avril 2018

Responsabilités 

  • Appuyer la direction générale dans l’analyse des besoins et l’élaboration d’initiatives pour le milieu théâtral franco-canadien;
  • Planifier, coordonner et assurer la mise en œuvre des projets, activités et événements de l’ATFC et de la Fondation;
  • Entretenir une communication efficace avec les compagnies membres et le milieu théâtral; 
  • Assurer l’élaboration, la gestion et le respect des budgets de projets; 
  • Assurer le développement et le maintien de partenariats.

Cliquez ici pour accéder à une description détaillée du poste.

 

Profil idéal

 

  • Expérience pertinente d'au moins trois (3) ans en développement artistique, préférablement en théâtre;
  • Connaissance du milieu théâtral et des arts et de la culture au Canada français;
  • Compréhension et capacité d’articulation des enjeux et défis du milieu;
  • Capacité d’analyse, esprit de synthèse et bon jugement;
  • Sens des responsabilités et des priorités;
  • Autonomie dans le travail, dynamisme et créativité;
  • Habileté en communication et relations publiques; 
  • Maîtrise du français à l’oral comme à l’écrit, et bonne connaissance de l’anglais à l’oral comme à l’écrit;
  • Connaissance des outils informatiques généralement reconnus;
  • Disponibilité pour effectuer des déplacements ailleurs au Canada. 

  

Comment postuler

Veuillez faire parvenir une lettre de motivation adressée à la directrice générale, Geneviève Pineault, et un curriculum vitæ d’ici le 23 février 2018, 17h, à l’adresse dg@atfc.ca. 

Seuls les dossiers envoyés par voie électronique seront considérés par le Comité de sélection.

 

Processus de sélection et entrevues

L’ATFC ne communiquera qu’avec les personnes convoquées à une entrevue

Les entrevues auront lieu à Ottawa du 7 au 9 mars 2018, entre 9 h et 17 h

 

L’ATFC souscrit aux principes de l'égalité d'accès à l'emploi. 


Liens utiles

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

18 praticiens du théâtre franco-canadien participeront à la sixième édition du Stage en formation continue au Banff Centre!

ENT ATFC Banff

Soucieuse de continuer à offrir une réponse soutenue aux besoins de formation continue des praticiens de théâtre du Canada français, l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) est fière d’annoncer qu’elle permettra à 18 praticiens de théâtre franco-canadien de participer à la sixième édition du Stage en formation continue, offert en partenariat avec l’École nationale de théâtre du Canada et le Banff Centre for the arts !

Grâce au soutien généreux du Fonds du Canada pour la formation dans le secteur des arts et du Service du théâtre du Conseil des Arts du Canada, un groupe de plusieurs praticiens de théâtre du Canada français auront la chance de se rendre au Banff Centre du 21 novembre au 9 décembre 2016 afin de participer à un stage intensif en formation continue. Dans les montagnes de l’Alberta, isolés de toute contrainte extérieure, ils pourront ainsi s’entraîner et se former sous la gouverne de professeurs émérites de l’École nationale de théâtre du Canada : Nicolas Cantin (Le corps de l’acteur | La parole en présence), Clea Minaker (L’Art de la Marionnette: Jeu et Création) et Sylvain Bélanger (Rêver l’espace ensemble : la complicité metteur en scène et scénographe).

En plus des ateliers réguliers, l’ensemble du groupe se réunira à quelques reprises afin d’assister à des conférences données par des artistes (du domaine du théâtre, mais aussi des artistes évoluant dans d’autres domaines) qui seront déjà sur place à Banff. Certains autres conférenciers - artistes ou personnalités ayant vécu une expérience humaine hors de l’ordinaire-, seront également invités à venir rencontrer les participants et les entretenir de leur expérience.  

Pour consulter la description complète de la sixième édition du Stage en formation continue au Banff Centre for the arts, cliquez ici!

Liste des participants à l’édition 2016 du Stage en formation continue au Banff Centre for the arts :

Atelier de Nicolas Cantin (Le corps de l’acteur | La parole en présence) : Annie Cloutier (Ottawa), Miriam Cusson (Sudbury), Sasha Dominique (Ottawa), Richard Léger (Ottawa), Gabriel Robichaud (Ottawa) et Julie Trépanier (Vancouver).

Atelier de Clea Minaker (L’Art de la Marionnette: Jeu et Création) : Isabelle Bartkowiak (Moncton), Marie Farsi (Vancouver), Marie-Ève Fontaine (Ottawa), Gabrielle Lalonde (Ottawa), Bianca Richard (Moncton) et Chloé Tremblay (Ottawa).

Atelier de Sylvain Bélanger (Rêver l’espace ensemble : la complicité metteur en scène et scénographe) : Andrée-Ève Archambault et Éric Perron (Ottawa), Ludger Beaulieu et Marie-Êve Cormier (Moncton) ainsi que John Doucet et Lisa L’Heureux (Ottawa). Il est à noter que pour cet atelier, les candidatures devaient être faites en duo.

Ce stage en formation continue représente un partenariat au plan de la formation entre l’Association des théâtres francophones du Canada, l’École nationale de théâtre du Canada et le Banff Centre. Il est rendu possible, outre la contribution des partenaires, grâce à l’appui généreux du Fonds du Canada pour la formation dans le secteur des arts et du Service du théâtre du Conseil des Arts du Canada. L’ATFC souhaite également remercier la Direction des Programmes d’appui aux langues officielles du ministère du Patrimoine canadien pour son appui à la genèse du stage.

Patrimoine              CAC                                                                                                                                      

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

L’Association des théâtres francophones du Canada et le milieu du théâtre franco-canadien réunis à Québec pour y tenir une multitude d’activités !

CarrefourATFCFATFC

 

Du 27 mai au 2 juin, près d'une cinquantaine d'artistes, de directeurs artistiques et de directeurs administratifs du milieu théâtral franco-canadien se rassemblent à Québec. Lors de ce séjour dans la capitale québécoise, l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) mène, de front, une série d’activités qui constituent des occasions privilégiées de visibilité, de création, de célébration et de réflexion !

La troisième édition des Laboratoires de création, un projet de l’ATFC en collaboration avec le Carrefour international de théâtre (Québec) et Premier Acte (Québec) se dérouleront du 28 au 31 mai. David Baudemont (Saskatoon, Saskatchewan développera son projet destiné à la petite enfance Orange au pays des Angles avec des comédiens et des marionnettistes, sous la direction de Pierre Robitaille, directeur artistique de la compagnie Pupulus Mordicus (Québec). Emma Haché (Sainte-Marie-Saint-Raphaël, Nouveau-Brunswick développera son projet Battre le cœur avec l’appui de cinq créateurs rompus aux mots et au mouvement, avec la complicité du chorégraphe de Québec, Harold Rhéaume.   Pour sa part, le duo de créateurs composé de l’auteure Mishka Lavigne et du metteur en scène Éric Perron (Ottawa, Ontario) pourra continuer de développer le Projet Thompson, accompagné d’une équipe de quatre comédiens. Cette série de laboratoires représente une occasion unique pour des artistes des milieux franco-canadien et québécois de travailler ensemble, en équipes mixtes, sur une matière commune. Le résultat de ce travail sera présenté le 31 mai au Zinc, soit à la Salle Multi du Complexe Méduse (591 rue de Saint-Vallier Est-Québec), à 17h, dans le cadre des activités satellites du Carrefour. Le public est convié dès 16h, alors qu’une table ronde avec les porteurs de ces trois projets sera animée par le directeur général de l’ATFC, Alain Jean.

La douzième cérémonie de remise des Prix d'excellence de la Fondation pour l'avancement du théâtre francophone au Canada, la branche philanthropique de l’ATFC, aura lieu le 1er juin. À cette occasion, la Fondation décernera neuf Prix d’excellence accompagnés de bourses. Huit à des artistes et travailleurs culturels de la relève du milieu théâtral de la francophonie canadienne et un à un auteur d’expérience.

Les Prix d’excellence viennent reconnaître la contribution de professionnels actifs dans le milieu théâtral des collectivités francophones évoluant en situation linguistique minoritaire et les encouragent ainsi à y poursuivre leur carrière. Les bourses de la relève permettent aux lauréats et aux lauréates possédant un maximum de dix ans d’expérience professionnelle d’entreprendre un projet de formation ou de création de leur choix, gage de leur avancement dans la carrière.

Pour la septième année consécutive, la Fondation remettra le Prix national d’excellence RBC pour un artiste émergent, accompagné d’une bourse de 8 000 $. Ce prix est décerné à la candidature s’étant démarquée parmi toutes celles reçues aux plans provinciaux ou régionaux. Il est rendu possible grâce à la générosité de la Fondation RBC. 

Toujours dans une perspective nationale, la Fondation décernera le Prix du Centre des écritures dramatiques Wallonie-Bruxelles d'une valeur approximative de 12 000 $. Celui-ci permet à un ou une auteur/e, sans contrainte quant à son expérience professionnelle, de se rendre à Mariemont en Belgique pour y effectuer une résidence d’écriture d’une durée d’un mois. En plus de saluer et de remercier ses amis du CED-WB, la Fondation tient à remercier le Service du théâtre du Conseil des arts du Canada et la Commission internationale du théâtre francophone.

Au plan régional, la Fondation remettra trois prix assortis d’une bourse de 5 000 $ en Atlantique : le Prix Viola Léger, le Prix Banque Nationale, et le Prix spécial Suzanne-Cyr; deux prix de 5 000 $ en Ontario : les Prix Création et Formation de l’Ontario; et finalement deux prix de 5 000 $ dans l’Ouest canadien : le Prix Power Corporation du Canada et le Prix Roland Mahé-Banque Nationale.

L’évènement sera animé conjointement par Marie-Pierre Proulx, scénographe et Stéphane Guertin, directeur artistique de Créations In Vivo tous deux originaires d’Ottawa

(Ontario) et anciens lauréats de la Fondation. Le public est également convié à cette activité. Dans les deux cas, on réserve auprès d’Antoine Côté Legault, projets@atfc.ca

La 32e assemblée générale de l’ATFC se tiendra quant à elle les 1er et 2 juin., La rencontre permettra aux membres de l’association de faire le bilan de la saison 2015-2016 et d’adopter la programmation de l’année 2016-2017. Ils pourront aussi participer à différents ateliers, dont une séance sur le prochain grand chantier de l’association, nommé Horizons 2030, qui souhaite permettre le développement d’une série d’incitatifs qui favoriseront un arrimage plus grand entre les compagnies établies et les regroupements sans infrastructures qui poussent un peu partout au pays. Un autre atelier sera l’occasion de donner à l’association un portrait juste et précis de la présence de la diversité culturelle dans le sillon des compagnies. Un dernier atelier permettra aux quatorze compagnies membres de l’association de réfléchir à diverses initiatives en matière de développement de public.

Vous pourrez suivre les activités quotidiennes de l’ATFC lors de ce séjour à Québec sur son tout nouveau blogue à l’adresse suivante : https://atfcblogue.wordpress.com/

 


 

 

L’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) est un organisme national de service aux arts qui regroupe quatorze compagnies professionnelles de théâtre situées dans six provinces canadiennes où les francophones sont minoritaires (le Nouveau-Brunswick, l’Ontario, le Manitoba, la Saskatchewan, l’Alberta et la Colombie-Britannique). Elle appuie ses membres et l’ensemble de la pratique théâtrale professionnelle de la francophonie canadienne depuis 1984.


[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

 

Liens utiles
Connexion
Copyright © 2014 Association des théâtres francophones du Canada | Droits et aspects légaux
Conception graphique & production web : Existo Communications & Sociotechnologies